Rechercher

Une discipline qui marche


Un des points forts de l’ADN de l’Eglise Momentum et de mon pasteur, Patrice Martorano, c’est la flexibilité. Ce point est issu de la première prédication de Jésus devant les disciples et la foule qui le suit :

« Heureux ceux qui sont doux (flexibles) car ils auront la terre pour héritage ».

Parmi les questions que beaucoup m’ont posées au sujet de l’intimité, une qui est revenue souvent c’est « comment créer une discipline qui marche ? ».

En fait, j’aimerais vraiment vous dire qu’il suffit de suivre une liste de choses comme une recette de cuisine. Néanmoins, si tel était le cas, ça se saurait. C’est un peu plus compliqué. Mais pas tant que ça non plus ;-).

Ce que je veux dire, c’est qu’il n’existe pas de discipline qui marche pour tout le monde et en toutes circonstances. Par contre, il y a une clé : être flexible. En fait, une discipline qui marche, c’est avant tout une discipline qui s’adapte, s’ajuste à vous, à votre personnalité et à votre réalité du moment. Je m’explique.

Ma discipline de vie pour développer mon intimité avec Dieu a peu de chances de vous convenir. Plus encore, celle que j’entretiens aujourd’hui n’est pas la même que celle que j’entretenais avant de me marier ou avant d’être papa.

Prendre du temps dans une journée pour lire et méditer la Bible, écouter Dieu, lui parler, etc., ne peut pas fonctionner dans le temps sans ajustement ni flexibilité. Si vous avez 4 enfants ou pas du tout, si vous êtes mariés ou non, si vous travaillez ou non, si vous travaillez le jour ou la nuit, si vos enfants sont autonomes ou nourrissons, alors votre discipline sera différente.


J’ai souvent entendu, et pensé, qu’il « fallait » prier et lire sa Bible tôt le matin, avant de faire quoique ce soit d’autre. La raison pour le justifier était que Dieu mérite d’être le premier en tout point dans nos vies. Je le crois profondément et vous encourage à vivre cela. Néanmoins, je pense que cela nécessite quand même une certaine flexibilité.

Car oui, Dieu mérite d’être le premier dans nos vies mais il mérite aussi le meilleur de nous-mêmes et non des miettes.

Il y a une dizaine d’années, j’étais un jeune papa depuis peu et je travaillais la nuit pour me permettre de suivre mes études bibliques la journée. La joie d’être père a été accompagnée de la beauté des nuits bercées par le doux son des coliques de notre première fille. Quand vous devez vous lever à 2h du matin pour aller travailler et enchaîner avec l’école biblique, croyez-moi : chaque minute de sommeil compte.

Et je vais être tout à fait franc, au risque de passer pour un mauvais chrétien : je ne lisais pas ma Bible au réveil et avant de commencer ma journée. Comment vous dire… : j’étais loin d’être le meilleur et le plus frais physiquement et intellectuellement à cette heure-là.

La moindre lecture se serait vite conclue par un profond temps de méditation ;-).


Alors comment s’adapter me direz-vous ?


Pour ma part, je profitais des 20 minutes de voiture pour me rendre à mon travail pour louer Jésus, la musique à fond. Et à 9h30, juste à la fin de mon travail et juste avant d’aller en cours, alors que j’étais pleinement réveillé et frais dans ma tête, je prenais un temps pour lire et méditer la Bible.


Je ne sais pas dans quel contexte vous évoluer mais je sais une chose : la discipline qui fonctionnera pour vous sera celle qui s’ajustera le mieux à qui vous êtes et votre réalité.

Voici des petites questions qui pourraient vous aider à trouver votre « ajustement » :

  • Êtes-vous plus frais intellectuellement le matin, en journée, ou le soir?

  • Avez-vous des enfants ? Quel âge ont-ils ?

  • Travaillez-vous ? La nuit ou le jour ? En horaires fixes ou décalés ?

  • À temps plein ou temps partiel ? Ce travail est-il plus physique ou plus cérébral ?

  • La gestion de votre temps est-elle un point fort ou un point faible chez vous ?

  • Passez-vous du temps dans les transports en commun ?

Et surtout, n’hésitez pas, si vous avez besoin de conseils plus personnalisés, vous pouvez m’écrire sur ma page Facebook ou sur Instagram. Je prendrai le temps de vous répondre.


Soyez bénis !

© 2018 by Matthieu Perraud