Rechercher

SOUVIENS-TOI…


Les souvenirs…

Ils ont la capacité de nous plonger dans la nostalgie ou les regrets comme d’illuminer notre visage de notre plus beau sourire.

Ils peuvent nous rappeler les moments les plus heureux comme les plus douloureux de notre vie. Dans un cas comme dans l’autre, ils prolongent en nous des moments de vie. Juste en écrivant ces lignes, plusieurs me reviennent en plein coeur : de la plage du Trou d’eau à La Réunion au slum de Mankhurd à Mumbai en passant par le marché de Saint Agrève en Ardèche ou les ghettos de Brooklyn à New York… 


Mais aujourd’hui, ce n’est pas ce sens du souvenir que je veux nous encourager à avoir. C’est plutôt cette exhortation que l’on trouve tout au long de la Bible, de Moïse à Timothée.


Souviens-toi, littéralement, c’est :

  • avoir en mémoire : une Passion dans la louange pour le passé. 

  • appeler à l’esprit : une Puissance pour vivre dans le présent. 

  • avoir en vue : une Promesse pour un avenir rempli d’espérance. 


Dans l’encouragement de Paul à son fils spirituel, il y a toute la notion de se souvenir de Jésus pour nourrir notre foi ce que Dieu a déjà fait pour désirer vivre quelque chose de nouveau et le transmettre aux générations futures. Mais aussi d’appeler à son esprit, en toutes circonstances, Jésus.

Autrement dit, de fixer nos regards et nos pensées sur Celui qui ne change pas et qui reste toujours le même. Enfin, il y a la notion d’avoir la bonne perspective : avoir en vue que Dieu a toujours le dernier mot… 

Le confinement semble arriver à sa fin. Et je ressens dans mon esprit que cette exhortation est comme un appel divin pour nous aujourd’hui : se souvenir.

Souviens-toi : 

  • De ce que le confinement t’a rappelé comme étant prioritaire, essentiel à ta vie de famille, 

  • De ce que le confinement t’a appris et permis d’acquérir dans ta relation avec Dieu et dans ton quotidien, 

  • De ce que le confinement t’a révélé comme défi en tant que leader, église ou disciple,

  • De ce que le confinement t’a donné comme fondation pour rêver et bâtir à nouveau,


La réalité d’aujourd’hui c’est le déconfinement mais demain, elle sera peut-être différente. Cependant, l’appel sera toujours le même : se souvenir. Pour ne pas oublier cela, laisse-moi le fixer avec une image. J’aime quand la Bible nous représente la vie comme un voyage. Nous avons tous notre sac à dos pour avancer dans la vie.


Ma question est : « qu’as-tu dans ton sac à dos ? ».

Sûrement des souvenirs ;-) mais laisse-moi t’inviter à y ajouter trois objets : un rétroviseur, une loupe, une longue vue. Un rétroviseur pour avoir en mémoire ce que Dieu a déjà fait, une loupe pour appeler à ton esprit que Dieu est avec toi, une longue vue pour garder en perspective que Dieu aura le dernier mot. 



© 2018 by Matthieu Perraud