Rechercher

« Je veux changer, mais comment dois-je faire ? »


En début d’année, on m’a demandé de participer à la création d’un ebook dévotionnel sur « comment développer son intimité avec Dieu ». Le but était d’être le plus pratique et le plus authentique possible.

Et l'une des choses qui est revenue souvent pendant l’écriture, mais aussi à la parution du dévotionnel, c’est ce constat : « je veux changer, mais comment dois-je faire ? ».

C’est une excellente question et si cela était si simple, ça se saurait mais la réalité, c’est que c’est un réel défi… Alors, oui, comment changer ??


J’aimerais vous dire de manière très pragmatique qu’il suffit de faire telle ou telle chose. Cependant, nous sommes tous différents, avec des arrières plans différents, des contextes de vie différents, des défis différents, des personnalités différentes et des objectifs différents.

Alors le « comment changer » ne prendra jamais une forme unique pour tout le monde.


Toutefois, à travers mon expérience mais aussi l’accompagnement de plusieurs personnes dans ce domaine, j’ai pu avec le temps découvrir deux clés qui rendent favorables, possibles le changement. Ces clés sont très liées aussi à l’histoire et l’ADN de l’Eglise Momentum dont je suis l'un des pasteurs.


La première, c’est de créer une atmosphère de grâce dans votre vie et autour de vos changements.


  • Non, vous n’y arriverez pas du premier coup

  • Non, le changement ne se fera pas sans ajustement

  • Non, le changement ne se fera pas sans échec

  • Oui, c’est possible mais seulement si vous apprenez à vous accepter et pardonner vos limites et vos failles ;-)

Ceci est vrai quel que soit le contexte : professionnel, familial, spirituel, etc. C’est d’ailleurs ce que Jésus est venu amener par sa venue sur la terre. La parole de Dieu existait déjà, mais Jésus est venu apporter la dimension de grâce.


Egalement, une seconde clé est de se fixer des objectifs atteignables.


L’erreur que nous faisons parfois trop souvent, c’est d’être irréalistes quant aux changements ou aux résultats que nous souhaitons obtenir. Je vous donne une image toute simple. Si votre changement est de devenir quelqu’un qui gravit des sommets, avant de conquérir le Mont Everest, vous passerez par le Mont Blanc mais surtout vous commencerez par la colline juste à côté de chez vous ;-).

Se fixer des objectifs inatteignables contribue souvent au découragement.

D’ailleurs, si vous lisez ces lignes et que vous réalisez que c’est votre cas, revenez à la première clé, faites-vous grâce, relevez la tête, et recommencez avec de meilleurs objectifs ;-)

© 2018 by Matthieu Perraud