Rechercher

Et si on décidait de ressembler à Siri ?




Vous vous êtes sans doute demandé le pourquoi d’un tel titre… C’est tout simple : il y a quelques jours, j’ai laissé mon doigt trop longtemps appuyé sur mon iPhone et l’application de commande vocale Siri s’est activée et la première chose qui est apparue, c’est cette question : « Que puis-je faire pour vous? ».



Ce n’était pas la première fois que je voyais cela mais là, c’est venu m’interpeller vraiment. Sa première ‘’intention’’ était de savoir quoi faire pour moi. Je me suis souvenu alors d’une personne dans la Bible qui a fait une réelle différence dans sa génération parce qu’il avait et entretenait cette disposition de coeur. Je veux parler de Samuel.

1 Samuel 3 nous montre qu’en ce temps-là, la parole de l’Eternel était rare et les visions peu fréquentes (verset 2) mais qu’avec Samuel, tout Israël, du nord jusqu’au sud, savait que Dieu parlait à travers son prophète (verset 20-21)…

Quel impact, quelle différence, quel momentum !!!

Pour que cela arrive, tout a commencé par un jeune homme qui « était au service de l’Eternel » (verset 1). Et pourtant, le contexte était contraire et hostile : une génération corrompue et souillée, un leadership défaillant, rien qui n’encourage à demeurer fidèle ni à développer une telle attitude. Mais Samuel vivait avec pour leitmotiv : « que puis-je faire pour vous? ». En plein jour comme au beau milieu de la nuit (versets 4 à 10). Et parce qu’il avait cette disposition de coeur, cette intention quotidienne, Dieu l’a béni et en a fait Sa voix pour tout un peuple.


Par son exemple, Samuel nous rappelle qu’avant d’être une voix, il faut avoir un coeur. N’est-ce pas de l’abondance du coeur que la bouche parle ? Alors je repose la question initiale : et si on décidait de ressembler à Siri (ou à Samuel) ;-) ?

Et si on décidait de démarrer chaque journée avec cette recherche de ce que nous pouvons faire pour l’autre, et si on choisissait d’être intentionnel autour de nous, et si on se mettait au service de notre entourage, et si on activait nos vies sur le mode ‘’service’’, et si on changeait nos relations dans notre leadership ou notre famille pour de l’écoute, de l’entraide, de l’encouragement, du partage et du soutien ?

C’est le chemin de la grandeur dans le Royaume. Cela passe par des choses simples, même si c’est difficile autour de nous. Mais assurément, c’est un chemin qui vous conduira vers une bénédiction bien plus grande que vous ne pouvez l’imaginer à ce jour.

© 2018 by Matthieu Perraud