Rechercher

Confinés avant d'être nés


Je ne sais pas pour vous mais ce confinement forcé par la situation de crise que nous traversons rebat les cartes de nos priorités.


Parfois, il me donne même le sentiment de nous ramener à certaines choses essentielles qui sont tout autant de défis à relever:


  • Comment gérer les relations au sein de la famille quand elles ne sont plus dictées ou rythmées par la routine du quotidien mais qu’elles sont multipliées par les 24h/24 passées ensemble sous un même toit ?

  • Comment utiliser son temps pour développer sa relation avec Dieu et passer plus de temps à méditer Sa Parole ? 

  • Comment procrastiner encore alors que nous avons tout le temps pour faire aujourd’hui ? 


Pour ma part, le défi qui résonne depuis le début est :

comment faire de cette crise une opportunité ? Et si la clé résidait pour nous dans le fait de ne pas voir ce dont le confinement nous prive mais ce qu’il rend possible ;-). 

Car, si nous y réfléchissons, n’avons-nous pas déjà connu le confinement ?... Si, si : dans le ventre de notre mère. Le Psaume 139 dans la Bible est sans doute l’un des plus beaux à ce sujet : « tu m’as tissé dans le ventre de ma mère » Psaume 139.13. Une autre version dit : « façonné comme une broderie » ! 


Alors que pendant plusieurs semaines, nous étions confinés dans le ventre de notre mère, une œuvre d’art était en cours de réalisation. Une de mes taties aime broder et elle le fait à merveille. Chaque fois que je peux découvrir une de ses créations, je suis en admiration ! Que dire lorsque nous considérons la « broderie » que représente le corps humain !!


Non seulement une œuvre d’art se réalisait mais en plus, il y a des clés à saisir et à comprendre pour nous aujourd’hui.

Dans le ventre de notre mère, nous étions confinés, pas encore nés dans ce monde mais la vie était déjà présente en nous. Quelle émotion lorsqu’à la première échographie de votre petit bébé, vous entendez son petit coeur battre !!! 

Pendant plusieurs semaines, nous étions confinés mais nous étions nourris et la croissance était possible. La naissance n’a fait que révéler tout ce qui a pris place pendant le temps du confinement de la grossesse. 


J’aimerais vous encourager pendant ce temps de confinement.


Vous pouvez vivre, vous pouvez être nourri de manière particulière et quotidienne, vous pouvez grandir et vous préparer à quelque chose de plus grand. 


Le Psaume 139 est clair à ce sujet : « mon corps n’était pas caché à tes yeux quand, dans le secret, je fus façonné… tu me voyais et, dans ton registre, se trouvaient déjà inscrits tous les jours de ma vie... » (v16-17).

En cette période si particulière, nous sommes appelés à considérer qu’il ne s’agit que d’une étape qui va donner naissance à quelque chose de plus grand que ce que l’on connaît jusqu’à présent, à une autre réalité qui sera le fruit de tout ce que nous aurons reçu pendant ce confinement… 


Oui, encore une fois, je vous invite à ne plus voir ce dont nous sommes privés mais tout ce qui va naître et être rendu possible par ce temps.


Oui, nous sommes confinés mais je le crois, cette situation va donner naissance à tant de vie autour de nous. 




© 2018 by Matthieu Perraud