Rechercher

C’EST DANS LE REPOS…



Je le crois, profondément et personnellement : il y a une puissance dans le repos. 


Lorsque l’on considère la nature, les animaux, la vie de manière générale, on se rend compte que beaucoup de choses prennent place, naissent dans un temps de « repos ». Plus encore, c’est un principe divin. Dieu lui-même s’est reposé. Dès le début de l’Histoire, nous voyons cela. Souvent, on voit les étapes de la Création de la manière suivante : pendant 6 jours, Dieu a créé puis le septième jour, il s’est reposé. Et si on le voyait d’une manière différente et complémentaire ? : Dieu a achevé la Création en se reposant le septième jour.


Le repos fait partie intégrante de la globalité de la Création et de l’œuvre divine. C’est pour cela que Dieu en fait un principe pour nous, puis Jésus, puis les apôtres. Alors, je veux simplement profiter de ce temps de vacances qui commence pour quelques uns ou qui se profile pour d’autres pour rappeler à nos cœurs que

« c’est dans la tranquillité et le repos que sera votre salut, c’est dans le calme et la confiance que sera votre force » (Esaïe 30.15)

Littéralement, il y a la pensée de tranquillité, d’apaisement, d’isolement, de retraite, de quiétude, de ne pas être dérangé, d’espérance comme sources et origines de notre force, littéralement des actions de Dieu. Mais ce même verset qui semble pourtant être tellement encourageant se conclut d’une manière tellement cinglante et dramatique : « mais vous ne l’avez pas voulu », littéralement, vous ne l’avez pas accepté, vous n’y avez pas obéi, consenti, vous avez résisté…


Comment est-ce possible de résister à une telle promesse ? Et pourtant…


Si nous sommes honnêtes et authentiques avec nous-mêmes, combien de fois ressemblons-nous au peuple et résistons-nous à nous poser pour y trouver l’origine des actions que Dieu veut accomplir et pour qu’il achève son œuvre en nous. Alors je vous encourage, je nous encourage, à faire de cet été un temps de repos. 


Non pas un temps où je mets ma foi et mon intimité avec Dieu en « pause », bien au contraire, mais un temps où je cherche, je veux, je consens, j’obéis à cet appel de trouver la quiétude, l’apaisement, le repos avant de démarrer une nouvelle année, de nouveaux projets, etc. 


C’est dans le repos que sera votre force. C’est dans le repos que sera votre salut. C’est dans le repos que l’on reçoit les révélations divines. C’est dans le repos que Dieu fait entendre sa voix. C’est dans le repos que commence le chemin de l’obéissance.


C’est dans le repos… 



© 2018 by Matthieu Perraud